Archives pour l'étiquette Oppressions

Podcast 17 – JDR, culture queer et hétéronormativité

Salut tout le monde !

Un nouveau podcast ! Ça faisait longtemps ! Et pas n’importe quel podcast, puisque que ce n’est pas moins qu’un cross-over que l’on vous propose aujourd’hui, enregistré en collaboration avec Arjuna, de Tout le monde sont rôlistes. Le sujet, comme vous pouvez le voir, est de nouveau un thème politique ou tout du moins social. Nous n’enregistrons pas seuls, nous sommes en excellente compagnie avec Nicolas et Lila, qui viennent nous éclairer de leurs connaissances et expériences sur le sujet.

Un podcast enregistré à distance, une fois n’est pas coutume. Beaucoup de pistes de réflexion sont abordées dans ce podcast, qu’on espère aussi plaisant à écouter qu’à enregistrer ! On jargone un peu, j’espère que ça restera accessible.

Vous aurez peut-être remarqué que la partie commentaires du blog est fermée en ce moment. Si vous voulez nous contacter ou commenter ce podcast, vous pouvez le faire sur notre page facebook ou sur le blog tout le monde sont rôlistes. Les liens des différentes sources citées sont là bas si ça vous intéresse ! Beaucoup de noms ont été balancés, ça vaut le coup ! Et de toutes façons on a le même hébergeur, pas de problème de concurrence ;)

À bientôt !

Podcast 014 – La légitimité

Salut tout le monde !

Aujourd’hui, avec Mélani, on inaugure un nouveau type de podcast. Nous allons y aborder des sujets tels que l’oppression, le féminisme et pas mal d’autres trucs.

Le thème d’aujourd’hui est la légitimité.
homme-feministe
Quelle est la frontière entre légitimité et splaining ? Les dominants sont-ils pertinents à parler de problématiques d’oppression ? Sont-ils compétents pour le faire, s’ils ont les diplômes ou l’argent nécessaire ? Nous allons, avec notre fine équipe composée d’un duo de choc, questionner cette problématique.

Ce n’est pas un podcast « d’initiation », on va partir assez fort dès le début. Les podcasts en mode « oppressions 101 » viendront peut-être mais plus tard.

Jay a encore été maladroit et cela se ressent dans la qualité du son du podcast. On peut dire que c’est un podcast optimisé pour des enceintes de PC portable, quelque part x)
Plus sérieusement : on vous conseille de couper les basses de votre appareil ou de vos enceintes pour éviter que le bruit de fond ne soit trop fort. Et désolé pour celles et ceux qui écouteront sur écouteurs. Le prochain podcast, déjà enregistré, n’aura plus ce problème.
(en réalité c’est un problème qui a eu lieu quasi systématiquement à chaque nouveau lieu d’enregistrement, si vous voulez tout savoir)

En tout cas, avec Mélani, c’est plus carré que d’habitude. Tel un Fabien Hildwein à la Cellule, nous avons cette fois-ci un plan ! D’ailleurs, on vous laisse avec le plan du podcast, timecodes à l’appui pour suivre à votre convenance.
C’est pas un exercice évident, soyez charitables dans vos critiques =)
Nous vous disons à bientôt, pour un prochain podcast !
Et maintenant le plan :

Oppressions et injustices sociale, la légitimité du discours

Introduction (de 00’’00’’00’’ à 00’’10’’37)

Tour d’horizon des injustices et oppressions

Définition de la légitimité

Définition du discours et de ses modes d’expression

Qui s’exprime

Un discours est-il légitime si l’on n’est pas concerné par l’oppression ?

Pour répondre à cette question, en premier, nous proposons d’examiner ce qu’implique le statut de non concerné ( I), puis d’envisager alors ce qui constitue le fait d’être un-e allié.e ( II).

I – Le statut de non concerné : Bénéficier d’un ensemble de privilèges (de 00’’10’’37 à 1’’06”52 )

1 – La position de non-concernée : un statut de privilégié. (00’’10’’37 à 00’’28’’49)
2 – L’influence de ce statut sur le contenu du discours. (00’’28’’49 à 1’’02”10)

II – Être un-e allié.e (1’’02’10 à la fin)

1 – Se définir en tant qu’allié.e : une nécessité (1’’02’’10 à 1”10”00)
2 – Faire le choix d’une expression non-oppressive. (1’’10’’00 à la fin)